L’impureté des énergies « propres »

L’économiste et prix Nobel, Jeremy Rifkin, affirme que nous sommes en train de vivre notre 3ème révolution industrielle, qui grâce aux énergies renouvelables et au numérique/ digital, nous permet de bénéficier d’une énergie quasiment gratuite.

Ceci dit, la gratuité n’est qu’une question de point de vue … en tout cas, elle ne l’est pas, ni termes de rejet de CO2, ni de rejets chimiques.

Il est de plus en plus crucial de développer notre sobriété à l’égard de notre énergie, de notre mobilité et de notre empreinte digitale. 

Nous avons détaillé dans un précédent article que l’immatérialité apparente du numérique et du digital n’est pas exempt d’impact environnemental.

En réalité la production de nos panneaux photovoltaïque, de nos éoliennes, de nos smartphones, de nos voitures hybrides, de nos écrans TV nécessitent des métaux rares pour leur production. D’ailleurs c’est grâce à ces derniers que nous outils électroniques connectés se miniaturisent et se perfectionnent sans cesse. La plupart des matériaux présents dans ces « appareils » contiennent des « terres rares » (Graphite, cobalt, indium, lithium, béryllium…).

Or l’impact de l’extraction de ces terres rares est très énergivore et extrêmement polluante. La pression internationale est si forte pour avoir la main mise sur ces métaux et l’envie de maximiser leurs marges si grandes, que ces « industries » n’hésitent pas à faire appel à l’exploitation « esclavagiste » et au travail infantile comme en République démocratique du Congo. Les « heureux » pays possédant des terres rares et ayant des normes environnementales moins strictes comme la Chine, voient apparaître dans leur sillon des « villages de cancer » à cause des polluants rejetés pour extraire ces fameux minerais.

Les pays européens ont tout bonnement délocalisé leurs industries « sales » ailleurs pour acheter ces métaux sans se salir les mains. Sans mentionner que ces métaux rares sont rarement recyclés ni recyclables.

WvJyGWYz_400x400Le journaliste Guillaume Pitron a dédié 6 ans de sa vie à enquêter dans le monde sur cette question et nous dévoile les impacts environnementaux notamment de cette quête aux ressources finies. Il y a d’ailleurs consacré un livre, pédagogique et accessible, que j’ai lu et que je vous recommande pour mieux comprendre les batailles politiques et géostratégiques qui se jouent actuellement à l’échelle internationale. 

Nous sommes donc de plus en plus nombreux à découvrir la face cachée de notre transition énergétique. Les énergies renouvelables et le numérique sont loin, très loin d’être aussi propres que nous pourrions le croire. Il est de plus en plus crucial de développer notre sobriété à l’égard de notre énergie, de notre mobilité et de notre empreinte digitale.

Je vous partage différentes sources d’information, du format le plus court au plus long pour vous familiariser avec ces découvertes et vous aider à réduire votre consommation et quand cela est nécessaire à consommer en conscience surtout à la veille de Noël.

En résumé, si on admet que les énergies renouvelables, nos véhicules électriques, et smartphones sont loin d’être aussi propres qu’ils en ont l’air, que fait-on ? Ma réponse est de faire comme tout le reste à savoir consommer avec parcimonie en conscience  que lorsque le besoin à satisfaire est véritablement utiles Et pour terminer, je reprendrai les propos de @regiscontreau qui dit « Je pense que beaucoup de sobriété, une dose raisonnable d’énergies renouvelables produites localement (vu que nous allons vers une moindre consommation) associée aux low tech, sont une bonne solution« . Pour aller plus loin sur ce sujet, je vous invite à lire son article « En matière d’énergie, la sobriété avant tout!« 

Rendez vous sur le Groupe Facebook « Les Nouveaux terriens » pour en discuter si vous le souhaitez !

#TERRESRARES #POLLUTION #TRANSITIONÉNERGÉTIQUE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s