Action 100. Je teste ou je privilégie les médecines douces (en consultant mon médecin au préalable)

Les 120 actions – Être bien avec soi et les autres

Pourquoi?

Le progrès technologique nous a amené vers une médecine très portée sur la médication intensive, aux effets secondaires parfois dévastateurs, alors que l’écologie personnelle et des médecines ancestrales sont possibles. Elles sont en général moins impactantes pour l’environnement (on retrouve des antibiotiques dans l’eau des rivières) et plus douces pour le corps.

Comment?

Je me renseigne sur les médecines douces et tente l’expérience la prochaine fois que je ne me sens pas bien.

Impact

noun_Tree_black5e5e5enoun_Tree_black5e5e5enoun_Tree_black5e5e5enoun_Tree_white5e5e5enoun_Tree_white5e5e5e

Ressources externes

› Page Facebook « Ma Meilleure Ennemie : Bien vivre avec sa maladie »

 

 

 



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s