Action 7. Je tente de me passer de supermarché : direct producteurs, petits commerçants de quartier, marchés

Les 120 actions – Manger sain et durable

Pourquoi?

La grande distribution fait partie d’un système d’industrialisation de l’alimentation qui garantit difficilement la qualité et le respect de l’humain et la nature, étant donné les volumes nécessaires à son modèle économique. Abondance d’emballages jetables, grand gâchis des invendus, préférence pour les grands industriels pour faire de la marge, circuits mondialisés absurdes d’un point de vue carbone…les arguments pour se passer de ce canal de distribution abondent…et des solutions alternatives existent maintenant !

Comment?

Pour commencer, je peux redécouvrir les commerçants de mon quartier et les alternatives « bio » comme Biocoop, Bio C Bon, ou Les Nouveaux Robinsons. C’est aussi l’occasion de faire mon marché dans mon quartier et ajouter au bénéfice écologique, une dimension sociale et humaine 😉

Impact

noun_Tree_black5e5e5enoun_Tree_black5e5e5enoun_Tree_black5e5e5enoun_Tree_white5e5e5enoun_Tree_white5e5e5e

Ressources externes

› Article du Bonbon : « 100 jours sans supermarché »
› QQF : Infographie sur les circuits courts

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s