L’impureté des énergies « propres »

L’économiste et prix Nobel, Jeremy Rifkin, affirme que nous sommes en train de vivre notre 3ème révolution industrielle, qui grâce aux énergies renouvelables et au numérique/ digital, nous permet de bénéficier d’une énergie quasiment gratuite.

Ceci dit, la gratuité n’est qu’une question de point de vue … en tout cas, elle ne l’est pas, ni termes de rejet de CO2, ni de rejets chimiques.

Il est de plus en plus crucial de développer notre sobriété à l’égard de notre énergie, de notre mobilité et de notre empreinte digitale. 

Lire la suite »

Pour un usage raisonné du numérique

L’usage d’Internet est devenu incontournable dans notre quotidien et les activités de bureau. Il existe même des applications pour traquer le nombre d’heures pendant lesquelles nous surfons sur la vague du net. Il est facile de penser que l’utilisation d’internet est « propre » et sans impact car immatériel… Une belle illusion. Internet génère des impacts environnementaux bien réels. Agissons pour les réduire ! Voici quelques pistes de tri et de detox digital efficaces 😉

15 000 km c’est la distance moyenne parcourue par une donnée numérique (mail, téléchargement, vidéo, requête web…)

Lire la suite »

Consommer moins d’énergie sans débrancher

L’énergie la moins chère, c’est celle qu’on ne dépense pas ! D’accord mais comment réduire sa facture d’énergie ? Nous vous avons déjà parlé de l’importance de la sobriété car en matière d’énergie, il n’y a pas de miracle… Dans cet article, vous trouverez de nombreuses astuces très pratiques pour limiter votre consommation d’énergie sans avoir besoin de rénover tout son appartement. Pour ce récapitulatif, nous nous sommes appuyés sur des bons plans de l’ADEME qui reprennent la majorité des petits pas détaillés dans le catalogue et plus si affinités !

close up photo ofg light bulb
Photo de Rahul sur Pexels.com

Lire la suite »

Réduire l’impact de ses équipements informatiques

💻 Tablettes, téléphones, ordinateurs, nous les utilisons tous les jours et certains d’entre nous en sommes même accros ! Nous ne comptons plus les heures que nous passons à utiliser nos ordinateurs, nos téléphones et nos laptops, alors que leur utilisation n‘a rien d’immatériel et n’est pas sans impact.

47 % des émissions de gaz à effet de serre générés par le numérique sont dues aux équipements des consommateurs (ordinateurs, smartphones, tablettes, objets connectés, GPS…) (Source : ADEME)

Je vous propose un tour d’horizon des bonnes pratiques pour limiter leurs externalités ou du moins avoir un usage plus modéré de nos équipements informatiques !

Lire la suite »